Sandrot çArt Up ! 2018

Exposition(s) Sandrot

Il y a quelques semaines j’ai eu la chance de découvrir les oeuvres de l’artiste peintre Sandrot (alias Sandra Guilbot) dans une galerie d’art très sympathique de Valenciennes.

Située dans la même rue que le restaurant Japonais Daïdokoro (dont je vous parlerai bientôt), la galerie Circo a exposé les oeuvres originales de Sandrot pendant quelques semaines, en proposant un choix assez impressionnant et éclectique.

Circo Art Galery

L’univers de Sandrot est principalement animal. Elle utilise majoritairement des couleurs vives et peu conventionnelles dans ce milieu pour donner vie à ses bêtes sauvages. Cela rend ses oeuvres plus vivantes encore et leur confère une touche très actuelle. L’accent est mis sur le regard, très (bien) travaillé, et qui donne vie à ses toiles plus réussies les unes que les autres.

Ses animaux de prédilection sont les gorilles, qu’elle représente très régulièrement. Les tigres, aussi font partie intégrante de son univers. Pour ma part, ce ne sont pas sur ces animaux-là que j’ai eu des coups de coeur mais j’ai préféré d’autres oeuvres majestueuses, souvent en grand format. Mon oeuvre préférée, représentée ci-dessous (Aigle « A3 ») est une pièce magnifique, avec un jeu de couleurs et de textures impressionnants. Que dire aussi des toiles Requin « R1 », qu’on croirait voir bouger dans les profondeurs marines, et du Serpent « S1 » tapi dans l’ombre, observant sa proie …

Les photos ci-dessous rendent peu justice à l’art de Sandrot, le jeu de textures ne se perçoit pas beaucoup. Je vous invite à aller voir ses oeuvres de près, à vous en imprégner, à les regarder en détail, et pourquoi pas à vous en offrir une. Pour les bourses plus modestes, Sandrot a prévu une alternative, qu’elle présente dans l’interview ci-dessous. Les oeuvres de l’artiste seront à la foire d’art contemporain Art Up à Lille du 15 au 18 février. Venez les découvrir ! (plus d’infos en bas de page).

Sandrot çArt Up ! 2018Interview

 

J’ai eu l’occasion d’admirer vos oeuvres à la galerie Circo (Valenciennes). J’ai été totalement charmée, à bien des niveaux. J’ai une préférence pour les grands formats dans lesquels vous semblez avoir plus de facilité à exprimer votre art (le crocodile, l’aigle, le serpent…), on sent que le mouvement est beaucoup plus libéré, est-ce une impression ?

Merci beaucoup, ce n’est pas qu’une impression… En effet, j’ai plus de facilité à m’exprimer sur des grands formats. Mes mouvements sont plus libres.
La technique que vous utilisez, la mise en relief d’uniquement certaines parties des animaux est quelque chose qu’on ne perçoit pas nécessairement en regardant vos oeuvres sur internet. Quand on est face à elles dans la galerie, l’impression de profondeur est saisissante, les couleurs chatoyantes. Ce sont des toiles très vivantes, dynamiques. Vous avez choisi de proposer aussi à la vente des reproduction que vous retouchez pour apporter plus de profondeur. Envisagez-vous de proposer des reproductions accessibles à un plus large public encore ?
C’est toujours intéressant de travailler avec du relief afin de donner plus de vie à mes oeuvres. Votre question tombe à pic, j’ai justement un projet pour début 2018 de proposer des reproductions pour certaines de mes oeuvres à prix réduits en formats posters. Ils seront proposés en série limitée avec un certificats d’authenticité.
Vous avez réalisé une fresque pour la SPA à Marseille, une oeuvre immense, et très impactante. Envisagez-vous de partir sur d’autres oeuvres de ce type, sur des supports type bâtiments ou murs ?
Oui, j’envisage de renouveler cette expérience prochainement. J’aime les challenges et appréhender tous types de supports.
On remarque une forte présence des primates dans vos oeuvres, leurs yeux sont très expressifs, comment vous est venu l’intérêt pour ces animaux ? En avez-vous rencontré et la précision dans le rendu est-elle possiblement due à cela ?
J’ai toujours été fascinée par les animaux, leur instinct naturel sans arrières pensées, leur simplicité et leur naturel me touchent.
J’ai remarqué lors de l’exposition des oeuvres plus représentatives des vraies couleurs des animaux, réalisées différemment point de vue technique aussi. S’agit-il des prémisses des séries de couleurs vives que vous semblez privilégier maintenant ?
En effet, il y a certaines oeuvres qui m’ont amené à travailler les couleurs de manière différentes. Dans cette exposition vous pouvez donc voir une « évolution » colorimétrique.
Quel est votre environnement idéal pour peindre ? Avez-vous besoin de musique, d’ouvrir les fenêtres, peignez-vous debout uniquement …? Travaillez-vous parfois sur plusieurs toiles simultanément ?
L’ambiance est effectivement importante, elle m’aide à m’immerger dans la toile. La musique imprègne toutes mes oeuvres et je rêverai de pouvoir ouvrir de grandes fenêtres mais malheureusement mon petit atelier ne me le permet pas pour le moment. Je peins principalement debout, je m’assois que pour préciser quelques détails ou apporter de la brillance dans mes regards. Oui je peins souvent plusieurs oeuvres en même temps cela me permets de prendre du recul sur mes créations en cours.
Quelles sont vos influences, les artistes qui vous inspirent ? J’ai trouvé une légère similitude avec Omar Ortiz lorsque vous travaillez les portraits, par exemple, mais sans que vous ne connaissiez nécessairement l’artiste. Qu’en est-il du travail sur les animaux ?
Je m’inspire de tout ce qui m’entoure que ce soit du domaine artistique ou de la nature. Parfois des films m’inspirent, des musiques, les émotions qui en découlent m’amènent à créer des choses nouvelles. Je n’ai pas d’artiste qui m’inspire particulièrement mais j’apprécie le travail de chaque artiste.
Envisagez-vous de faire d’autres expositions prochainement ?
Oui, j’expose au Salon Lille Art Up, ainsi que dans une galerie à Lorient (Lorient Art Galerie ) au mois d’Avril prochain, deux expositions importantes en préparation donc beaucoup de travail en perspective !

 

Art Up !
Foire d’Art contemporain 
Lille Grand Palais
du 15 au 18 février 2018

Site web de Sandrot

Facebook de Sandrot

Papa Paper (reproductions en série limitée)

Auteur de l’article : Stéphanie

Laisser un commentaire